Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/11/2015

Batterie DELL Vostro 3350

Les produits originaires de Taïwan cherchent à se refaire une santé ou plutôt une nouvelle réputation. Pour faire passer la vieille image de matériels ne tenant pas la distance ni la longueur dans le temps, une vaste campagne mondiale est actuellement menée. Sous le nom de “Taïwan excellence showcase”, elle a fait étape la semaine dernière en plein cœur du centre commercial de Vélizy 2. «Commerce et technologie sont les deux ailes du développement, a insisté Zhang Ming-Zhong, ambassadeur de Taïwan en France. Les liens entre la France et notre pays sont très forts. Nous investissons d’ailleurs beaucoup dans votre pays, tant sur le plan humain que technique.»

Du rêve et des insolites
Dans la pratique, les visiteurs du centre commercial ont été invités à découvrir des produits innovants et parfois surprenants. Vélos ultralégers et/ou ultra-connectés, imprimante de poche, ordinateur dédié au jeu avec un écran incurvé de 35 pouces… Plus d’un a rêvé de les posséder tandis que les autres s’interrogeaient sur une étrange valise. Hors de question d’y glisser un seul vêtement. Il ne s’agissait que d’une gigantesque batterie sur roues.

Deux autres produits, moins conventionnels, ont attiré les regards. Le premier était un aérateur de vin électronique censé donner la juste mesure d’air au breuvage. Le second était un tee-shirt pour le moins écologique. Entièrement réalisé à base de café, il posséderait la faculté de maintenir le corps à bonne température tout en éradiquant les mauvaises odeurs liées à la transpiration.

Le “Taïwan excellence showcase” existe depuis 1993. Il a déjà fait étape au Brésil, en Egypte, en Inde, en Italie, en Russie ou encore aux Etat-Unis et au Vietnam.

Innover dans un domaine vierge, ou presque vierge, est un événement plutôt rare. C'est pourtant ce qu'a réalisé Taiden avec cette solution d'afficheur semi statique pour salle de conférence.

Cette société chinoise atypique et créatrice a développé, en complément de ses systèmes de micro conférencier, un afficheur de nom électronique configurable en technologie E ink.

Toutes les salles de conférence ont le besoin d'afficher le nom des participants pour qu'ils soient identifiés lors de leur prise de parole. De nombreuses solutions ont été apportées, le plus souvent avec un papier imprimé spécialement pour l'occasion et plié en deux pour tenir maladroitement debout sur la table.

L'idée développée par Taiden, est de proposer des modules individuels dans un cadre rigide pour tenir verticalement sur la table avec une large surface lisible à distance.

Les contrainte son plurielles : il faut pouvoir changer le nom facilement, être économe en alimentation (voir même autonome), pouvoir être facilement déplaçable et repositionnable. Le résultat est là avec des modules compacts, pouvant facilement être posé sur la table devant les participants.

La plaque qui fait 3cm d'épaisseur pour 11cm de haut et 36cm de large permet un affichage de 1200x232 pixels en noir et blanc sur deux faces. La technologie est un système E ink statique, couramment utilisée dans les eBook, Kindle et autre lecteurs de livre électronique.

La technologie E ink est basée sur le principe de l'électrophorétique, ce sont des micros capsules qui contiennent des particules blanches chargées positivement et des particules noires chargées négativement. En assemblant ces particules entre deux films transparent et face à des grilles d'électrodes, il est possible d'attirer les particules sur une face ou l'autre en excitant chaque pixel avec un courant. Sachant qu'à l'arrêt du courant les particules restent en place, il ne faut donc que très peu d'électricité pour changer l'image, qui reste affichée hors tension. L'épaisseur de ce mécanisme est équivalent à l'épaisseur de deux feuilles de papier.

Sur cette base technologique, Taiden a su développer un ensemble matériel et logiciel complet, pour en faire un ensemble simple à utiliser.

Le logiciel associé permet la composition sur une ou deux lignes de texte, par exemple Nom et Qualité. Il est aussi possible d'ajouter des images, par exemple un logo. Cette mise en page est transformée en image, et c'est cette image qui sera transférée dans l'afficheur.

Pour plus de facilité, pour pouvoir gérer une salle avec de nombreux afficheurs, l'interface permet de positionner les afficheurs sur un plan de table virtuel, ou une photo de la salle. Ce qui facilite à partir d'une liste de nom des participants de faire une mise à jour rapide de l'ensemble des plaques de nom, sans les manipuler individuellement.

Les afficheurs existent en deux versions. Le HCS-1080 relié par câble, d'afficheur en afficheur, comme pour des postes de micro conférencier, à travers un boîtier interface, permettant de regrouper 4 appareils. Cet afficheur est adapté à une utilisation fixe, dans une salle équipée en permanence. La seconde version le HCS-1081 est lui autonome avec liaison wi-fi intégrée sur batterie, plus adaptée aux configurations changeantes.

Il existe aussi la version HCS-8338AD, dans laquelle le module de nom associé à un poste de micro conférencier. Dans ce cas la plaque de nom est solidaire de l'ensemble micro.

Taiden, par l'intermédiaire de son représentant, Media Vision, a installé 2400 de ces afficheurs dans l'ensemble des salles de réunion de l'Organisation des Nations Unies à New York, en association avec les systèmes de micro conférencier et des cabines de traduction. Installation prestigieuse et exceptionnelle s'il en ait. Les plaques de nom sont d'ailleurs parfaitement visibles lors des reportages sur les réunions de cette vénérable institution.

Taiden est distribué par la société Media Vision sur le continent américain, ainsi que dans les pays francophones européens et la Scandinavie. Media Vision est présent en France par sa filiale basée à Tremblay, près de Roissy.

Ces produits ont potentiellement un marché très important. Les salles qui pourront bénéficier des avantages et de la qualité de lisibilité de ces afficheurs sont nombreuses...

BACCARAT
Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2015 de Baccarat s'est établi à 34,8 millions d'euros, en hausse en données publiées de 7,1%. L'activité du spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs a progressé de 2,9% à changes constants. Toutes les régions, à l'exception de la zone Amériques, affichent une progression des ventes qui a compensé la baisse de l'activité flaconnage toujours pénalisée par les « mesures anti-ostentatoires » en Chine ainsi que les effets de fermeture des boutiques.

DIAGNOSTIC MEDICAL SYSTEM
Dans le cadre de l'opération de rapprochement entre le groupe DMS et Alpha M.O.S, DMS avait consenti une option d'achat au bénéfice de Jean-Christophe Mifsud, Président Directeur Général d'Alpha M.O.S, portant sur 10% du capital d'Alpha M.O.S à compter du 1er octobre 2015. Parallèlement, ce dernier avait consenti une option de vente au profit de DMS, portant sur 10% du capital d'Alpha M.O.S., entrant en vigueur le 1er novembre 2016.

GENFIT
Genfit a annoncé ce matin le design de son étude mondiale de phase 3 permettant d'évaluer les bénéfices du traitement des patients NASH par Elafibranor. Une analyse intermédiaire, pour une mise sur le marché anticipée, sera réalisée dès 72 semaines afin d'évaluer le bénéfice du traitement par Elafibranor sur l'histologie du foie des 900 premiers patients. Pour l'autorisation finale, l'essai continuera post-marketing sur l'ensemble de la cohorte, afin de démontrer l'impact d'Elafibranor sur la prévention de la cirrhose et d'autres manifestations hépatiques.

GROUPE GORGE
Prodways, filiale de Groupe Gorgé,a acquis la société Exceltec, société spécialisée dans le développement et la distribution de matières polymères pour l'impression 3D par frittage de poudre, notamment pour les applications industrielles. Le montant de la transaction ni le chiffre d'affaires de la cible n'ont été dévoilés.Prodways assuré que cette acquisition venait consolider sa position sur la technologie de frittage de poudre.

NANOBIOTIX
Nanobiotix a réalisé au troisième trimestre 2015 un chiffre d'affaires de 47 636 euros, ce qui ressort pleinement conforme aux attentes de la société. Ce chiffre d'affaires correspond à la quote-part du paiement initial (upfront payment) perçue par la société dans le cadre du contrat de licence signé avec la société taïwanaise PharmaEngine en août 2012, accord portant sur le développement et la commercialisation de NBTXR3 dans la région Asie-Pacifique.

SAFT
Saft présente aujourd'hui « Power 2020 », le nouveau plan de transformation stratégique et opérationnelle du groupe lors d'une réunion investisseurs. Le fabricant de batteries de haute technologie pour l'industrie met à jour ses objectifs financiers à moyen terme pour 2015-2019. Le groupe vise désormais un chiffre d'affaires supérieur à 900 millions d'euros et une marge d'Ebitda supérieure à 16% en 2019.

SII
SII a enregistré au premier semestre de son exercice 2015/2016, clos au 30 septembre 2015, un chiffre d'affaires de 162,8 millions d'euros, en croissance de 8,3% en données publiées (7,9% en croissance organique) en comparaison de la période correspondante de l'exercice précédent. Le deuxième trimestre a bénéficié à la fois d'un rythme d'activité particulièrement soutenu à l'international (21,1%) et de la confirmation du retour à la croissance des activités françaises (2,2%) permettant à la SSII d'y afficher une croissance organique dès le premier semestre de l'exercice.

SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL
La Société de la Tour Eiffel a fait d'un chiffre d'affaires de 48,4 millions d'euros sur les neuf premiers mois de son exercice, stable par rapport à la même période de l'an dernier. Les loyers ont atteint 39,1 millions, le solde étant constitué de charges locatives refacturées aux locataires et du produit constaté à l'avance de la cession du bâtiment B2 du parc de Nantes vendu en VEFA. Avec la fin du programme de cessions, la reprise des investissements et le travail important de renouvellement des baux, 2015 peut être qualifiée d'année de transition et de relance, selon la foncière.

TECHNICOLOR
Technicolor a confirmé la reprise de la gestion des activités de réplication et de distribution de DVD et de disques Blu-ray de deux grands clients en Amérique du Nord, qui viennent renforcer la base de clients du Groupe dans cette région. Le spécialiste des technologies de l'image avait annoncé début novembre être en négociations avancées à ce sujet. Il a précisé que les volumes supplémentaires de DVD et de disques Blu-ray générés par ces clients entraineront une hausse importante du chiffre d'affaires de la division Services DVD de Technicolor.

VINCI
Fitch a confirmé sa notation BBB ainsi que sa perspective stable sur Vinci. En dépit d'une faiblesse croissante du marché de la construction en France, l'agence de notation estime que le profil de crédit du groupe restera favorable, soutenu par des cash flows importants en provenance de son activité de concession, une position de liquidité satisfaisante et une diversification croissance dans des sous-secteurs à haute valeur ajoutée et à l'international. La maturité du business des concessions fournit un dividende stable à la société-mère, lui donnant les moyens de mener des acquisitions.

VISIOMED GROUP
Visiomed Group annonce avoir procédé le 13 novembre 2015 au tirage d'une nouvelle tranche d'OCABSA dans le cadre du contrat mis en place le 6 août 2015 avec la société d'investissement L1 Capital. Cette ligne de financement a été mise en place afin de financer le développement du Groupe dans la santé connectée. Visiomed Group a notamment annoncé cette semaine d'importantes opportunités commerciales en Afrique du Sud après l'enregistrement ses dispositifs médicaux connectés par la FDA et un partenariat avec la Validic, leader de la collecte de données patient issues d'objets connectés.

VOLTALIA
Voltalia, producteur d'électricité à base d'énergies renouvelables, a remporté 27 MW dans le cadre d'un appel d'offres électronique organisé le 13 novembre par les autorités fédérales brésiliennes. D'une puissance de 27 MW, le projet est situé à Vila Acre, dans la commune d'Areia Branca, sur des zones contiguës aux centrales existantes de Voltalia. Il bénéficiera de synergies avec ces centrales : la construction s'inscrira dans la continuité des chantiers en cours et la nouvelle centrale utilisera la même ligne de transmission construite par Voltalia en 2014.

Les commentaires sont fermés.