Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/11/2016

Batterie Asus r400n

En parlant des caméras, on va retrouver un capteur primaire de 13 mégapixels, qui est couplé avec un capteur de 5 mégapixels qui capture des informations de profondeur. La caméra principale est également livrée avec une profondeur de champ dédié et prend en charge la profondeur de champ dynamique, dont Xiaomi vante pour offrir un effet de bokeh semblable à un appareil photographique reflex numérique. Bien sûr, ce type de configuration n’est pas nouvelle, mais pour un smartphone abordable c’est une première.Xiaomi Redmi Pro : deux capteurs incrustés à l'arrièreXiaomi Redmi Pro : deux capteurs incrustés à l’arrière
Il existe trois variantes du Redmi Pro. Alors que les versions de 32 Go et 64 Go mettront en exergue 3 Go de mémoire vive (RAM), le modèle haut de gamme, avec 128 Go de stockage interne, arrivera avec 4 Go de RAM. Il y a aussi une autre différence sous le capot, puisque les modèles de 64 et 128 Go seront alimentés par le processeur deca-core 64 bits MediaTek Helio X25, tandis que la version de base de 32 Go dispose de la puce deca-core MediaTek Helio X20.

Parmi les autres caractéristiques, on retrouve un port USB Type-C, un support double SIM, un stockage extensible par une carte micro SD (la carte s’insère à la place de la seconde carte SIM), et une imposante batterie d’une capacité de 4 050 mAh compatible avec la charge rapide. Sur le plan logiciel, le Redmi Pro exécute la dernière surouche MIUI 8 de la société, basée sur Android 6.0.1 Marshmallow.En ce qui concerne le prix pour le modèle de base du Redmi Pro, coûte environ 225 dollars, tandis que les versions de 64 Go et 128 Go coûtent respectivement 255 et 300 dollars.Le géant chinois Xiaomi commercialise déjà des smartphones, des téléviseurs, des purificateurs d’air et des trackers d’activité. Xiaomi arrive maintenant dans le marché des ordinateurs portables avec le Mi Notebook Air.

Comme on avait pu l’entendre par le passé, le nouvel ordinateur portable ressemble fortement au MacBook Air, avec une ressemblance plus que frappante avec ce dernier. Mais, Xiaomi précise que la version de 13,3 pouces de son nouveau produit est 13 % plus mince que populaire ordinateur portable d’Apple, et 11 % plus petits dans son ensemble.La machine sous Windows 10 dispose d’un processeur Intel Core i5-6200U cadencé à 2,7 GHz, jumelé avec 8 Go de mémoire vive (RAM), une carte graphique NVIDIA GeForce 940MX dédiée et 256 Go de stockage en SSD. Il est livré avec un écran full HD, et un clavier avec des touches individuelles rétroéclairées.

Il est disponible en finitions or et argent, et le châssis entièrement métallique pèse 1,28 kg — un peu plus que les 1,08 kg du MacBook Air. Xiaomi précise qu’il va offrir une autonomie jusqu’à 9,5 heures sur une seule charge. Vous pouvez recharger le périphérique par le port USB Type-C à une capacité de 50 % en seulement 30 minutes. Il y a aussi des ports HDMI et USB 3.0 pour des périphériques supplémentaires.Vous pouvez également opter pour la version plus petite de 12,5 pouces qui pèse 1,07 kg, et qui peut fonctionner pendant 11,5 heures. Cette variante est livrée avec un processeur Intel Core M3 avec une carte graphique intégrée, 4 Go de RAM et un SSD de 128 Go.

Un Xiaomi Mi Notebook Air qui ressemble au MacBook Air d'AppleUn Xiaomi Mi Notebook Air qui ressemble au MacBook Air d’Apple
Ces spécifications sont réellement intéressantes, et le prix est alléchant ! La version de 13 pouces coûtera 4999 yuans (environ 700 euros), tandis que la variante 12,5 pouces sera disponible pour 3499 yuans (environ 500 euros) quand ils seront mis en vente à partir du 2 août. Les mauvaises nouvelles ? CNET précise que ces ordinateurs portables ne seront vendus qu’en Chine.Dans la foulée de l’annonce de Nintendo de remettre au goût du jour sa console rétro en une Classic Mini, Sega arrive dans la bataille, avec de nouveaux jouets qui vont réjouir les nostalgiques.Pour célébrer le 25e anniversaire de sa populaire franchise Sonic the Hedgehog, la société renoue avec sa marque Mega Drive sous la forme d’une console de salon où vous pourrez jouer à deux, ainsi qu’une console de jeu portable. Les produits sont fabriqués par la société chinoise At Games, qui a déjà publié une série de consoles rétro – plus ou moins appréciées pour leur finition.

La console prend en charge les cartouches originales de la Mega Drive, et est livrée avec deux manettes sans fil et la connectique nécessaire pour la brancher sur votre téléviseur. La console portable dispose quant à elle d’un écran de 3,2 pouces et comprend une batterie rechargeable avec un chargeur USB.Ce qui est particulièrement apprécié, est que les deux consoles sont livrées avec 80 jeux intégrés, y compris des classiques Sega comme Sonic, Mortal Kombat 1 – 3, Golden Axe 1 – 3 ou encore Comix Zone. Cela signifie que vous pouvez commencer à jouer dès que vous les allumez. Vous pouvez également charger des ROM supplémentaires sur une carte SD et en profiter sur la console portable. Les deux produits sont disponibles pour précommande à 65 dollars chez FunStockRetro, et vont commencer à être expédiés au mois d’octobre. Espérons que les périphériques seront de qualités, ce dont At Games ne peut pas se vanter avec ces anciens périphériques. Si vous êtes un nostalgique, ces consoles pourraient vous faire de l’œil.Les résultats financiers d’Apple pour le trimestre fiscal se terminant en juin 2016, Apple a présenté une baisse des ventes par rapport au trimestre précédent et au même trimestre correspondant en 2015.

Pour être précis, Apple a vendu 40,4 millions d’iPhone, 9,95 millions d’iPad, et 4,2 millions de Mac au cours du trimestre. L’an dernier, pour le même trimestre, Apple avait vendu 47,5 millions d’iPhone, 10,9 millions d’iPad et 4,8 millions de Mac. Autrement dit, les chiffres de cette année sont dans l’ensemble en baisse. Notamment, il y a une baisse de 15 % des ventes d’iPhone par rapport à l’année dernière.Néanmoins, la demande d’iPhone était plus forte que ce que ces chiffres indiquent, puisque la société a réduit l’inventaire de 4 millions d’unités au cours du trimestre, selon Luca Maestri, CFO d’Apple. Mais, ces ventes plus faibles que prévu sont dues au ralentissement général des demandes de smartphones. Un exemple concret concerne les chiffres d’Apple en Chine — les consommateurs optent pour des appareils moins chers, ce qui a conduit Apple à enregistrer une baisse de revenus de 33 % par rapport à l’année précédente dans le puissant continent chinois.
Le plus petit iPhone SE lancé en mars 2016, et vendu moins cher, n’a pas permis d’augmenter les recettes, mais il a offert une légère hausse dans l’ensemble des ventes d’iPhone à long terme. D’autre part, si l’iPad Pro de 9,7 pouces qui est plus cher que l’iPad Air 2 a permis de gonfler légèrement les chiffres, les ventes globales d’iPad ont chuté depuis les trois dernières années.

Pourtant, les ventes de matériel et les recettes provenant d’autres services et produits d’Apple ont totalisé un chiffre d’affaires de 42,4 milliards de dollars. Cela fait beaucoup, mais ce chiffre est toujours en baisse par rapport à celui du trimestre précédent, qui était de 50,6 milliards de dollars. Et, il est 15 % en dessous du trimestre correspondant en 2015, dont les revenus étaient estimés à 49,6 milliards de dollars.« Nous sommes heureux d’annoncer des résultats qui reflètent la demande plus forte des clients, et des affaires meilleures que ce que nous avions prévu au début du trimestre », a déclaré le PDG, Tim Cook, dans le rapport fourni. « Nous avons eu un lancement très réussi de l’iPhone SE », poursuit-il.Comme l’a souligné Cook, la compagnie se vante de l’augmentation des revenus engendrée par ses services. Et, les recettes proviennent majoritairement de ces derniers, parmi lesquels on peut citer Apple Music, l’App Store, et le stockage iCloud. Pourtant, ces services représentent une portion mineure du chiffre d’affaires par rapport à ce que l’iPhone peut être.

Les commentaires sont fermés.