Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/11/2016

Batterie Asus 90-nlf1bz000y

macOS Sierra va apporter Siri sur votre MacmacOS Sierra va apporter Siri sur votre Mac
Si vous voulez essayer macOS avant que l’OS ne soit officiellement publié à l’automne, suivez mon guide pour installer l’OS.Si les smartwatches ont fait énormément de bruits ces derniers mois, attirant une foule de consommateurs, leur croissance n’est pas si rose. Selon IDC, le marché de la smartwatch a connu sa première baisse au cours du deuxième trimestre de l’année 2016, avec seulement 3,5 millions d’unités vendues, soit une baisse de 5,1 millions d’unités au cours du même trimestre l’an dernier.Apple, comme on pouvait s’y attendre, est en tête des ventes. Si IDC indique que le géant de Cupertino représente 1,6 million de ces unités livrées au cours du trimestre, Apple est aussi le seul responsable de la baisse des ventes globales. En effet, il est le seul fournisseur dans le top cinq à enregistrer une baisse des ventes.

En fait, en dehors d’Apple, le marché semble bien se porter, avec Samsung, Lenovo et LG (respectivement deuxième, troisième et quatrième fournisseurs de smartwatches) vendant davantage de smartwatches que dans la même période en 2015. À titre d’exemple, Samsung a expédié environ 600 000 smartwatches Gear au cours du deuxième trimestre, soit une croissance de 51 % par rapport à l’année dernière. Cela montre qu’Apple a une position dominante sur le marché de la smartwatch. Et il n’est pas surprenant qu’Apple n’attire plus, étant donné que la firme n’a pas encore renouvelé sa première Apple Watch, et que l’Apple Watch 2 ne devrait pas arriver avant septembre.Ainsi, alors que le marché pourrait être considéré comme étant en déclin, à certains égards il semble en assez bonne santé. Les ventes d’Apple devraient reprendre de plus belle à la fin l’année, une fois que les différents modèles de l’Apple Watch 2 seront lancés. De plus, si des sociétés concurrentes voient déjà une croissance, on peut se demander si cela va continuer après que l’ogre de Cupertino aura lancé ses nouveaux modèles.

IDC est également positif au sujet sur l’avenir de la smartwatch, notant que les marques des horlogers traditionnels comme Casio, Fossil ou encore TAG Heuer qui sont lentement mais sûrement arrivées sur le marché, portant ainsi l’élégant design et la reconnaissance de la marque avec elles. Le marché est également en train de changer puisque les smartwatches trouvent leur place dans le monde. Autrement dit, tout ce dont le marché a vraiment besoin est qu’Apple lève le voile sur sa montre de nouvelle génération, et que les concurrents comme Samsung et Motorola continuent à progresser. Espérons que Android Wear 2.0 va les aider.Il n’y a pas une journée où l’on n’entend pas parler du futur Galaxy Note 7 de Samsung, et notamment de son prétendu scanner d’iris. La preuve de son existence a été montrée au cours des dernières semaines, et maintenant, nous allons en découvrir encore plus à son sujet.

Un article de TechTastic fournit de nouveaux et intéressants détails sur la technologie, attendue pour faire ses débuts dans le Note 7.Tout d’abord, nous allons commencer par le plus évident : le scanner de l’iris ne sera pas en mesure de vérifier votre identité si vous êtes trop près du smartphone. Selon la documentation du produit, tenir le téléphone plus près qu’une distance de 20 cm vos yeux, entraînerait probablement une erreur de lecture. Le parfait placement pour la reconnaissance de l’iris est entre 25 et 35 cm.Le smartphone semble également fournir un avertissement que la fonctionnalité de balayage de l’iris peut ne pas fonctionner sur les personnes qui portent des lunettes, ou ceux avec ont des lentilles de contact quand il est utilisé dans un environnement de faible luminosité. Aussi décevant que cela puisse être pour ceux qui ne peuvent pas voir sans ces dispositifs, c’est juste une rumeur pour l’instant. Ce sera certainement quelque chose que nous pourrons tester après sa présentation.

Le scanner de l'iris du Galaxy Note 7 incompatible avec les lunettes ?Le scanner de l’iris du Galaxy Note 7 incompatible avec les lunettes ?
Et afin de tout savoir, Samsung note également que la technologie de balayage de l’iris ne fonctionnera pas sur les bébés.Potentiellement, la plus grande des nouvelles de ce dernier lot de rumeurs concerne la quantité de mémoire vive (RAM) du Galaxy Note 7. Jusqu’à ce jour, toutes les sources ont affirmé que nous disposerons de 6 Go RAM au sein de la future phablette du géant sud-coréen. Cependant, une capture d’écran montre que le prochain smartphone de Samsung aura seulement 4 Go de RAM. Bien sûr, 4 Go sont suffisants pour offrir une expérience fluide, mais il est évidemment que cela pourrait être un manque pour effectuer certaines tâches assez lourdes. Cela dit, les choses pourraient encore changer, et nous devrions en savoir un peu plus avant l’annonce officielle du Samsung Galaxy Note 7 le 2 août.

S’il reste en jeu un Lumia 950 et son Display Dock de Microsoft, le Orange Netro ou encore un Galaxy S7 et les écouteurs K’asq, le pilulier connecté imedipac de Medissimo, un abonnement à Julie Desk, un hébergement chez Web4all, aujourd’hui c’est la société nantaise Qivivo qui vous offre son nouveau thermostat connecté.Pour ses débuts, la startup française Qivivo a soulevé près de 900 000 euros de la part d’investisseurs, afin de commercialiser leur vision du thermostat connecté, et ainsi concurrencer des piliers du secteur, comme Netatmo ou Nest. Après un premier modèle en 2013, la société nantaise a lancé une nouvelle génération de son thermostat intelligent, capable d’auto-apprentissage, avec un design repensé et plus abouti. Compatible avec tous les systèmes de chauffage électrique, gaz, fioul, bois et pompe à chaleur. Installez-le simplement, que vous ayez déjà un thermostat ou non.

Logiquement nommé Qivivo Thermostat, ce dernier est vendu pour la modique somme de 149,90 euros. La raison pour laquelle je dis « modique » est que vu les fonctionnalités qu’il offre, et les économies qu’il va vous faire, 150 euros est dérisoire. Le Qivivo Thermostat va parfaitement s’intégrer dans votre domicile, avec son design rond, son écran LED et une interface tactile qui révèle toute l’intelligence de ce dernier. Il suffit de l’effleurer pour régler votre confort, vérifier l’état de chauffe et la température. Grâce à ce thermostat connecté « Made in France », il vous permettra grâce à ses nombreuses fonctionnalités, dont son capteur de température et de présence de réaliser jusqu’à 40 % d’économies de chauffage sur la facture annuelle. Intéressant non ?Pour le régler à distance, rien de plus simple ! En effet, une interface Web vous permet de créer jusqu’à dix programmes en quelques clics. Avec ces derniers, vous allez pouvoir définir la température en fonction des heures et des jours de la semaine. Ainsi, votre chauffage s’adapte à votre rythme de vie. Et, pour tous ceux qui veulent encore plus de liberté, vous pouvez contrôler la température de votre logement que vous soyez chez vous ou à l’autre bout du monde grâce à des applications mobiles (Android et iOS).

Les commentaires sont fermés.