Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/01/2017

Batterie Dell Latitude E5510

La start-up Lytro, spécialisée dans la capture d'image à l'aide de champs lumineux (une technologie différente de celle des appareils photo numériques traditionnels), a présenté le 5 novembre le résultat de son recentrage stratégique vers la réalité virtuelle. Il s'agit de la Lytro Immerge, une caméra plénoptique professionnelle qui utilise une matrice de micro-objectifs pour capturer une image à 360°. Une technologie qui, d'après Lytro, pourrait grandement aider à l'essor du cinéma conçu pour la réalité virtuelle. En effet, à l'heure actuelle les contenus sont filmés en 2D par des dispositifs conçus spécialement, comme ceux de NextVR. Une approche limitée, qui nécessite d'assembler plusieurs captures pour reproduire l'effet désiré, et dont le champ de vision n'est que partiel.

L'autre avantage de la Lytro Immerge est la qualité d'image qu'elle fournit. Elle possède cinq bandes de capteurs, dont chacune capture près de quatre fois plus d'information que les caméras dédiées à la réalité virtuelle existantes. Une qualité d'image notamment nécessaire à l'intégration d'éléments fictifs (images générées par ordinateur) dans le contenu vidéo. Une technologie qui pourrait aussi, qui sait, servir à transposer l'utilisateur dans des environnements plus vrais que nature, comme le suggérait Facebook récemment au Web Summit de Dublin ? Le format de cette technologie particulière étant différent de celui d'une vidéo classique, Lytro a aussi créé le software nécessaire pour lire ses contenus sur un casque de réalité virtuelle, type Oculus Rift. Lytro développe de plus des outils de stockage, d'édition et de montage vidéo pour sa technologie, dont des plugins pour les logiciels phares du secteur comme Adobe Premiere ou Final Cut Pro.

La Lytro Immerge sera disponible à la vente et à la location au premier trimestre 2016, en même temps que la plupart des casques de réalité virtuelle. Lytro travaille avec des start-up comme VRSE et WeVR, mais intéresse aussi de grands studios Hollywoodiens comme Disney ou Warner Bros. L'Institut de Sundance a annoncé le 3 novembre un projet d'internat professionnel d'une durée de six mois. Son but sera d'aider à l'émergence de jeunes talents spécialisés dans le cinéma en réalité virtuelle. Le projet s'effectue en partenariat avec Jaunt, qui commercialise l'une des solutions de captation VR que Lytro entend surclasser avec sa caméra Immerge.
En parallèle, YouTube a annoncé le 5 novembre qu'il gère désormais la réalité virtuelle. La plate-forme de partage vidéo supportait depuis peu les vidéos à 360°, mais elles sont maintenant directement compatible avec les casques Cardboard de la firme de Mountain View. Comme pour le jeu vidéo, les acteurs de la réalité virtuelle appliquée à la vidéo commencent à abattre leurs cartes.

Le numérique transforme le financement de l'immobilier : voici comment, 5 exemples à la cléLe numérique transforme le financement de l'immobilier : voici comment, 5 exemples à la clé
Le poids du numérique dans l'élection présidentielle américaineLe poids du numérique dans l'élection présidentielle américaine La Google Car, une voiture autonome guidée par ordinateur, va être testée dès la rentrée 2015 sur les routes du nord de la Californie, a indiqué le 22 décembre l'équipe en charge du projet sur le réseau social Google +. Les ingénieurs du géant du net ont fini de concevoir le premier prototype entièrement fonctionnel de ce véhicule sans pédale ni volant.

La voiture 100% autonome de Google, sans volant ni pédale, est prête à être testée sur les routes de Californie début 2015 : l'équipe en charge du projet a fini de développer le premier prototype entièrement fonctionnel de ce véhicule. Il devrait être capable, à terme, de rouler automatiquement dans le trafic réel sans aucune intervention d'un être humain.Nous allons passer les vacances (de Noël) à faire des tours sur notre piste d'essai et nous espérons vous voir sur les routes du nord de la Californie pendant la nouvelle année, ont indiqué les ingénieurs de Google dans un message publié sur le réseau social Google +, accompagné d'une photo de la Google Car.
Le géant du net travaille sur ce projet depuis 2010. Il avait dévoilé au public une première version incomplète de sa voiture deux places au mois de mai 2014, présentée dans la vidéo ci-dessous. Elle n'avait par exemple pas de vrais phares. Cette automobile guidée par ordinateur ne peut être contrôlée par ses passagers qu'avec deux boutons. L’un pour la démarrer, l’autre pour l'arrêter. Un écran permettant d'accéder à Internet est intégré à un tableau de bord épuré.

Google n'est pas la seule entreprise à travailler sur un véhicule intelligent. Mais les constructeurs automobiles et les autres sociétés du net qui se penchent sur le sujet privilégient la voiture autonome avec conducteur. Renault travaille par exemple sur la Next Two, Volvo sur son projet Drive Me. Quant à Hyundai, il a créé le buzz avec sa campagne intitulée The empty car convoy. C’est sur ce créneau que s’est également positionné le chinois Baidu, dont la voiture autonome dispose de pédales et d'un volant, pour que le conducteur puisse à tout moment en reprendre le contrôle. Barack Obama veut élaborer avec le Congrès de nouvelles lois pour protéger plus étroitement la vie privée des Américains et les données qu'ils laissent sur leurs smartphones ou leurs ordinateurs. Le président américain a estimé qu'il y avait des risques inhérents au commerce en ligne. Les grandes compagnies se font pirater. Les informations personnelles des Américains, dont les informations financières, sont dérobées. Et le problème va en s'aggravant, il nous coûte des milliards de dollars, a-t-il dit.

f de la Maison blanche a proposé la mise au point de nouvelles normes nationales qui imposent aux entreprises de signaler aux consommateurs, dans les 30 jours suivant la découverte d'une attaque informatique, que leurs données personnelles ont été piratées. Il a demandé aussi au Congrès de légiférer sur les droits des consommateurs, afin de garantir qu'ils aient leur mot à dire sur la façon dont les entreprises recourent à la collecte et à la vente de données.
PAS DE REVENTE DES DONNÉES DES ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS
Le président entend d'autre part proposer d'interdire aux entreprises de logiciels éducatifs de revendre les données qu'elles collectent sur les élèves et étudiants via des applications et autres programmes, ou d'utiliser ces données pour des publicités ciblées. Ces propositions préfigurent pour partie le discours sur l'Etat de l'Union que prononcera Barack Obama le 20 janvier, lors duquel il s'efforcera de faire apparaître des zones de convergence avec les républicains, qui, depuis les élections à mi-mandat en nov

Les programmes de François Fillon et Alain Juppé pour le numérique à la loupeLes programmes de François Fillon et Alain Juppé pour le numérique à la loupe
Le numérique transforme le financement de l'immobilier : voici comment, 5 exemples à la cléLe numérique transforme le financement de l'immobilier : voici comment, 5 exemples à la clé
Le poids du numérique dans l'élection présidentielle américaineLe poids du numérique dans l'élection présidentielle américaine
La messagerie du futur sera intelligente ou ne sera pas. Google a lancé le mouvement avec l'application Inbox, sorte de fusion de Google Now et de Gmail qui extrait, trie et synthétise les informations importantes des messages reçus par e-mail, grâce notamment à l'analyse sémantique. Microsoft travaille aussi sur le sujet avec la fonctionnalité Clutter pour son logiciel de messagerie Office 365 pour entreprises dévoilée il y a peu, qui sépare automatiquement messages importants et secondaires grâce au machine learning, un peu comme un filtre anti-spam.

VERSE S'ADAPTE À CHAQUE PROFIL
IBM imagine lui aussi le futur de l'email, mais en direction des entreprises. Il a bâti son propre tableau de bord intelligent, baptisé Verse, pour ordinateurs de bureau et terminaux mobiles, qui rassemble des informations de différentes natures : e-mails, agenda, messages instantanés, visioconférence… Grâce à l'analytique, ces données d'origines diverses sont digérées, triées, présentées de façon à ce que l'utilisateur trouve immédiatement les informations les plus importantes à ses yeux. Verse est donc capable d'apprendre les habitudes et priorités de chaque salarié pour lui fournir les éléments nécessaires à sa prise de décision.

MODÈLE FREEMIUM
Verse sera disponible en version beta d'ici la fin du mois (sur ordinateur, iOS et Android), avant une version définitive prévue pour le premier semestre 2015, reposant sur un modèle freemium : l'accès de base sera gratuit mais il faudra payer pour débloquer de nouvelles fonctionnalités. IBM prévoit des passerelles entre Verse et son programme d'intelligence artificielle Watson, par exemple. On peut imaginer que Verse soit embarqué dans les iPad et iPhone qu'IBM et Apple comptent vendre aux entreprises depuis la signature de leur partenariat en juillet dernier.Achat Samsung batterie ordinateur portable - fr-batterie-portable.com

Dans le deuxième épisode de sa série sur les objets connectés, Alain Cadix passe par de vivifiants rappels de nos cours de physiques, newtonienne et quantique, pour nous montrer que ces néo-objets vont au-delà des trois dimensions et englobent les objets dits classiques. Chargé de la Mission Design par les ministres du Redressement productif et de la Culture, l’ancien directeur de l'École nationale supérieure de création industrielle expose chaque semaine pour L'Usine Nouvelle sa vision des mutations de l'industrie par le prisme du design et de l'innovation.
Le design, comme nous l’avons déjà écrit, est l’art de donner forme aux objets à dessein. Les formes de ceux que nous avons nommés objets classiques, et qui façonnent depuis toujours le quotidien des hommes, se situent dans un espace qui est à la fois à 3 dimensions et euclidien. Or sommes-nous dans un espace géométrique à 3 dimensions dans le cas des néo-objets ? Et sommes-nous dans un espace euclidien ? Deux questions théoriques qui nous poussent à une courte errance dans l’univers de la géométrie.

Les commentaires sont fermés.