Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/01/2018

Batterie Toshiba PA3536U-1BRS www.magasinbatterie.com

Sous le capot, le périphérique dispose d’un processeur octa-core Rockchip RK3368, une puce ARM Cortex-A53 cadencée à 1,5 GHz, couplée à une puce graphique PowerVR SGX6110. Jide précise que le périphérique peut gérer de la vidéo au format 4K à 60 images par seconde. Il a également 2 Go de mémoire vive (RAM), et 16 Go de stockage.Mais, c’est l’OS qui définit les produits de Jide. Le Remix IO sera livré avec une nouvelle version de Remix OS qui est basé sur Android 7.0 Nougat. Comme les versions antérieures de Remix OS, ce dernier offre un support aux environnements de bureau, avec une barre des tâches et la capacité d’exécuter des applications dans des fenêtres flottantes et redimensionnables.Il y a aussi une nouvelle interface utilisateur pour le mode TV. Vous pouvez naviguer dans les applications en utilisant la télécommande fournie avec tous les modèles Rremix IO, ou avec une souris et un clavier. Optez pour un modèle Gaming Edition du Remix IO et vous aurez également un contrôleur de jeu qui peut être utilisé avec le mode TV.

Jide précise que le Remix IO peut également exécuter des applications développées pour la plate-forme Android TV de Google, vous permettant d’exécuter des applications Android standards et des applications Android TV sur le même appareil. Cependant, notez que vous ne serez pas en mesure de les récupérer sur le Google Play Store. Au lieu de cela, Jide indique que vous pouvez soit sideloader les applications Android TV, ou utiliser des App Store tiers pour parcourir et installer des applications Android TV sur le Remix IO.Si le scandale du Galaxy Note 7 de Samsung a déjà des répercussions financières sur la société, il est maintenant annoncé un dommage « collatéral ». En effet, ce dernier aurait un impact sur les futurs smartphones, tels que le Galaxy S8, qui devrait maintenant être retardé.Le Wall Street Journal rapporte qu’un membre de l’équipe de développement du Galaxy S8 a déclaré s’attendre à ce que le smartphone soit retardé de deux semaines, puisque « les ingénieurs travaillent pour identifier le problème de surchauffe du Galaxy Note 7 ».

Samsung veut clairement faire en sorte que le problème soit résolu avant qu’elle ne produise un nouveau smartphone en phase avec les problèmes affectant la phablette actuelle. Cela fait presque deux mois que le premier incident d’explosion a été relaté, mais Samsung est toujours incapable de trouver la racine de la cause du problème. Tous les ingénieurs de Samsung travaillent dur pour résoudre cette problématique, y compris donc l’équipe de développement du Galaxy S8.Cela est susceptible d’avoir un effet sur les dates de libération du Galaxy S8 et du Galaxy S8 edge. Mais, si la firme sud-coréenne repousse, l’annonce est actuellement une donnée incertaine. Nous nous attendions à une annonce du Galaxy S8, et de sa variante incurvée, juste avant le Mobile World Congress 2017, qui va ouvrir ses portes le 27 février de l’année prochaine.Samsung a déjà été durement touchée par le Galaxy Note 7 — un rapport suggère qu’il coûterait à la société 1 milliard de dollars dans son ensemble — et ne voudra pas que le problème se propage à sa gamme de smartphones phares.

En outre, il y a également eu des retours selon lesquelles Samsung envisageait même d’abandonner sa gamme « Note » après la mauvaise réputation qu’elle a reçue de cette controverse. Dans tous les cas, le Wall Street Journal affirme que la disparition du Galaxy Note 7 est fortement attribuable aux décisions hâtives prises par les dirigeants dans la période de crise. Dans tous les cas, le Galaxy Note 7 est maintenant du passé, et les utilisateurs qui ont précommandé la phablette doivent choisir entre un Galaxy S7, un Galaxy S7 edge, ou tout simplement choisir un remboursement.Les rumeurs entourant un nouveau smartphone phare du fabricant chinois Huawei ont fait le tour de la toile le mois dernier, relatant que la société se prépare à un événement le 3 novembre avec l’annonce du Huawei Mate 9. Néanmoins, ce dernier ne devrait pas être le seul nouveau smartphone.Une nouvelle fuite de VentureBeat révèle que le Mate 9, connu sous le nom de code « Manhattan », aura un grand frère, justement baptisée « Long Island ». Ce dernier sera publié comme le Mate 9 Pro. Le dispositif d’une qualité premium sera livré avec un écran incurvé afin de directement concurrencer le Galaxy S7 et le S7 edge de Samsung.

Bien que l’on ait déjà entendu du « Long Island » il y a quelques semaines, c’est la première fois que ce nom de code est associé au nom d’un périphérique, et que les spécifications supposées de l’appareil se retrouvent sur la toile. Avec un écran de 5,9 pouces, le Mate 9 Pro mettra en exergue un processeur maison, le Kirin 960, 4 Go de mémoire vive (RAM) et du stockage interne allant de 64 à 256 Go en fonction de l’option choisie.Alors que le Mate 9 aurait un écran d’une résolution full HD, soit 1 920 x 1 080 pixels, il est spéculé que la résolution du Mate 9 Pro sera plus élevée, soit 2 560 x 1 440 pixels. Comme indiqué par VentureBeat, ce niveau de résolution, généralement considérée comme exagérée, est utilisé pour maximiser l’expérience du Mate 9 Pro avec la plate-forme de réalité virtuelle Daydream. Il est spéculé que seul le modèle Pro offrira la nouvelle fonctionnalité d’Android 7.0 Nougat.Quant aux caméras, à la fois le Mate 9 et le Mate 9 Pro mettront en exergue les mêmes caméras à double objectif que le Huawei P9 et le P9 Plus, mais les spécifications ont « aurait été améliorées ». Ces caméras auraient un zoom optique 4x.Le Huawei Mate 9 et le Mate 9 Pro sont tous les deux attendus le 3 novembre, avec des précommandes ouvertes quelques heures après leur annonce. Néanmoins, si le prix spéculé de 1 300 dollars est authentique, alors ce dernier pourrait se vendre en petites quantités.

Lorsque vous passez à un nouveau smartphone, et que vous décidez d’opter pour le modèle avec moins de stockage interne, vous le faites en sachant très bien que vous aurez moins d’espace de stockage pour votre musique, vos photos et films, et moins d’applications en échange de quelques euros supplémentaires dans votre poche. Cependant, la dernière chose à laquelle vous vous attendez est que ce choix va impacter la réactivité de votre téléphone. Mais, cela semble être le cas avec l’iPhone 7 d’Apple.Dans les tests de Lew Hilsenteger sur Unbox Therapy et GSM Arena, l’iPhone de 32 Go était nettement moins puissant que les modèles de 128 et 256 Go. Une enquête menée par Cellular Insights à New York a quant à elle constaté que certains modèles d’iPhone présentaient des vitesses de téléchargement moins élevées que d’autres.La méthodologie des tests de Unbox Therapy a principalement réalisé une suite d’analyse comparative gratuite pour les appareils iOS afin de comparer les vitesses de lecture (la vitesse à laquelle le smartphone traite les données stockées) et les vitesses d’écriture (la vitesse à laquelle les données s’enregistre sur le smartphone), entre les modèles d’iPhone 7.

Le site a trouvé des vitesses de lecture sur l’iPhone 7 de 32 Go comparables à celles du modèle de 128 Go, mais pour les vitesses d’écriture c’est une tout autre histoire. Dans un test, Hilsenteger a enregistré un taux de 42 Mo/s en écriture sur l’iPhone 7, et 341 Mo/s — huit fois plus vite — sur l’iPhone de 128 Go. GSM Arena a corroboré ces conclusions dans ses propres tests. Dans les benchmarks, l’iPhone 7 de 32 Go a échoué à dépasser le seuil de 800 points, contrairement aux 1 300 – 1 700 points obtenus sur l’iPhone 7 de 128 Go.Et les résultats ont été confirmés dans les tests du monde réel. Hilsteneger a connecté les trois modèles d’iPhone 7 à un MacBook par un câble USB et a transféré Star Wars — Episode IV. L’iPhone plus petit a transféré les 4,2 Go en 3 minutes et 40 secondes, tandis que l’iPhone de 256 Go a pris 2 minutes et 34 secondes.Les vitesses d’écriture ne sont pas la seule différence entre les modèles d’iPhone 7. Cellular Insights a rapporté que certaines variantes de l’iPhone 7, en particulier avec les numéros de modèle A1778 et A1784, offraient des vitesses sur les réseaux 4G moins élevées que celles avec les numéros de modèle A1660 et A1661.

Le problème de stockage est assez facile à éviter en achetant simplement un iPhone 7 avec moins de 128 Go de capacité de stockage, mais le problème de connectivité réseau est une autre histoire. Le modèle Intel moins puissant est vendu en Europe, tandis que les modèles Qualcomm dominent les États-Unis.Si le programme Windows Insider de Microsoft est destiné à être un moyen pour les fans de mettre la main sur la dernière version de Windows 10, ces derniers sont censés fournir une rétroaction à Microsoft sur la façon de comment l’OS fonctionne, et comme celui-ci peut être amélioré.Et, cela semble bien fonctionner, puisque des millions de messages de rétroaction ont été envoyés pendant la durée du programme Windows Insider depuis 2016. Cependant, pour améliorer encore les choses, Microsoft organise régulièrement des événements spécifiques visant à identifier les problèmes, le « bug bash ». Une nouvelle édition est prévue dans quelques jours rapporte WinBeta.Les nouvelles sont venues par le blog qui accompagne la dernière build Windows 10 Insider. Le bug bash commencera le mardi 8 novembre, et se termine le dimanche 13 novembre. Vous aurez besoin d’être un peu patient, puisque Microsoft fournira plus de détails prochainement.

Les commentaires sont fermés.