Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/01/2018

Batterie Asus k75v www.magasinbatterie.com

Google Cloud englobe de nombreux services que nous utilisons, comme Google Drive, Gmail, Docs, Sheets et Slides. En gros, si la plate-forme que vous utilisez est un service Web de Google, ce dernier tombera maintenant sous l’égide de Google Cloud. Du traitement des images, à la traduction automatisée, ou encore au tri automatique des e-mails et à la recherche instantanée de fichiers, les services de Google Cloud sont nombreux. Mais, on va également retrouver les smartphones et les tablettes Android, ainsi que les Chromebooks, des périphériques qui accèdent constamment au cloud.De plus, en lien avec la nouvelle marque Google Cloud, la suite bureautique professionnelle Google Apps for Work (Docs, Sheets, Slides) connaît également son propre rebranding. Dites bonjour à « G Suite », telles une chambre d’hôtel de luxe ou une salle de conférence à un centre de congrès.Bien qu’il y ait eu des rumeurs sur un possible renommage de ses entités, tout le monde s’attendait à ce que Google nomme ces dernières Google Enterprise. Néanmoins, comme le déclare Greene à TechCrunch, « [Google] Enterprise, c’était en juin. Nous sommes la pleine puissance de Google dans le cloud, nous sommes Google Cloud. C’est un large éventail de technologies, de solutions et de produits ».

Rassurez-vous, ce re-branding ne signifie aucun changement pour les utilisateurs de ces services, à part peut-être un nouveau logo en haut de la page — un simple « G » que l’on voit apparaître depuis quelques mois. Mais selon Greene, cela signifie une nouvelle direction pour les services de cloud de Google, en particulier avec un nouveau cadre pour les nouveaux projets. « Aujourd’hui, nous lançons également une gamme importante de nouvelles technologies de cloud computing », peut-on lire dans l’article de Google.Alcatel a déjà beaucoup de smartphones dans la nature, mais cela ne signifie pas que la société va se reposer sur ses lauriers pour le reste de l’année 2016. Pour preuve, elle vient de dévoiler le Pixi 4 Plus Power.Positionné comme le dernier ajout de la gamme Pixi 4, une série de dispositifs qui comprend des smartphones et une tablette, la principale attraction du Pixi 4 Plus Power est son énorme batterie d’une capacité de 5 000 mAh. Celle-ci promet d’offrir une impressionnante autonomie de 2,7 jours d’utilisation normale, de 22 heures de navigation WiFi, de 14 heures de vidéo en streaming, et de 120 heures (5 jours) non-stop à écouter de la musique (écran éteint, bien sûr). Ces chiffres sont quelque peu arbitraires, car la plupart des gens utilisent leurs téléphones pour de multiples cas d’utilisation, mais il semble que l’imposante batterie de 5 000 mAh va permettre de garder le Pixi 4 Plus Power alimenté pendant plus d’une journée, ce qui est un grand luxe de nos jours.

Plus impressionnant encore, la batterie du téléphone est si grande qu’elle se double d’une banque d’alimentation portable, vous permettant de charger d’autres appareils en utilisant un câble micro USB vers micro USB. Enfin, lorsqu’il est combiné avec son mode d’économie d’énergie, le Pixi 4 Plus Power promet de livrer près de 3 jours d’utilisation.Outre sa grosse batterie, le reste des composants permettent au smartphone ne pas trop puiser dans ses ressources. En effet, on retrouve un écran de 5,5 pouces avec une résolution de 1 280 x 720 pixels, un processeur inconnu et 1 Go de mémoire vive (RAM). Malgré les 8 Go présents, il faudra opter pour une carte micro SD si vous voulez stocker vos photos et vidéos.Par ailleurs, un appareil photo de 5 mégapixels est incrusté en façade, tandis qu’un capteur de 13 mégapixels se trouve à l’arrière. Enfin, même si le Pixi 4 Plus Power offre un support double SIM, le téléphone plafonne avec de la 3G – pas de 4G LTE donc.Quand elle a été lancée, il était clair que l’Apple Watch Series 2 a essayé de marquer des points avec d’irréductibles caractéristiques de remise en forme, avec une puce GPS intégrée, l’étanchéité, et une édition spéciale Nike Plus pour les sportifs.

Apparemment, Apple prépare de nouvelles applications pour son Apple Watch, afin de se positionner comme l’un des meilleurs trackers de remise en forme sur le marché, tout en ajoutant quelques manques dans sa gamme actuelle. Selon Bloomberg, la firme de Cupertino vise à enrichir HealthKit afin que la plate-forme puisse enregistrer des données de santé et de remise en forme, tout en fournissant des informations exploitables.Par exemple, une nouvelle application va permettre de suivre votre sommeil, ce qui ne devrait pas être trop surprenant étant donné les nouveautés que l’application Apple Watch a reçues avec iOS 10. Avec l’iPhone, vous pouvez maintenant programmer une heure de réveil régulière ainsi qu’un rappel récurrent à l’heure du coucher, et iOS 10 en fera une analyse du sommeil assez rudimentaire en essayant de détecter quand vous êtes endormi par l’activité de votre smartphone.Pour l’instant, il n’y a pas d’application disponible sur le suivi du sommeil sur la smartwatch.

L’autre semble être un nouveau type d’application de fitness qui analyse la façon dont votre fréquence cardiaque tombe à son niveau de repos pour juger de votre niveau de condition physique. Bien que ces applications soient utiles pour vous, Apple vise également à rendre HealthKit utilisable pour des diagnostics médicaux. Avec toutes ces données, l’entreprise voit une grande opportunité d’aller dans le lucratif marché de la santé.Apple a déjà le savoir-faire pour y parvenir. Plus tôt cette année, la firme de Cupertino a acquis Gliimpse, une start-up qui vise à réunir des bases de données médicales distinctes, afin de les stocker dans un seul entrepôt de données. Mais, le matériel ne changera pas, à la fois en raison de règles strictes de la FDA sur les dispositifs médicaux et un désir de se concentrer sur les fonctionnalités qui profitent le plus aux consommateurs — un moniteur de fréquence cardiaque plus qu’un glucomètre, par exemple.On ne sait pas si ces nouvelles fonctionnalités font partie des premiers travaux pour iOS 11, ou seulement des extraits de ce que nous pouvons nous attendre à plus long terme d’Apple. Dans tous les cas, étant donné l’accent qu’Apple met dans ce domaine, il semble que les prémices dans iOS 10 ne soient qu’un début.

Qu’est-ce qui fait un grand smartphone phare ? On pourrait penser que dans une industrie de plusieurs milliards, la réponse varie énormément, et pour une bonne raison. En effet, il s’agit d’un gigantesque marché qui répond aux besoins de centaines de millions de personnes chaque année. Mais malheureusement, la petite étincelle ne brille plus, du moins ces derniers temps.Est-ce que cela veut dire que nous obtenons des modèles haut de gamme qui sont à peine meilleurs que leurs prédécesseurs ? Non, c’est probablement injuste de résumer le marché ainsi. Mais, cela fait très longtemps que je ne suis pas tombé amoureux de ce qui pourrait être mon smartphone phare de tous les jours pour les années à venir. Pourtant, dès lors que nous avons quelque chose de nouveau dans nos mains, c’est toujours excitant.Avec le G5, LG veut indéniablement aller en ce sens. La firme veut vous exciter. Elle veut divertir. Elle veut changer les choses. Et, elle veut être unique. Pour ce faire, la firme coréenne a un atout : le G5 dispose d’une conception modulaire, ce qui signifie que vous pouvez échanger des « modules », ou « Friends » comme LG les nomme, pour obtenir des caractéristiques supplémentaires telles qu’une poignée dédiée à la caméra pour une expérience de photographie plus pratique, ou un DAC de haute fidélité pour une meilleure qualité audio. Il y a aussi une caméra à 360 degrés qui va vous permettre de vous plonger dans la réalité virtuelle. Et, vous allez retrouver deux capteurs à l’arrière du G5, l’un pour prendre un cliché avec une large ouverture, et l’autre qui ouvre encore plus.

« Life’s Good When You Play » (« La vie est belle quand vous jouez »), indique LG. Nul doute que quiconque serait en désaccord avec cette déclaration. Mais pour arriver à jouer avec le G5 et ses « friends », les gens devront d’abord débourser des centaines d’euros pour s’en procurer un. Allons voir si ce LG G5 justifie son prix. Voici ce qu’il y a dans la boîte :Pendant les trois dernières années, LG a eu une philosophie de conception très claire en ce qui concerne sa gamme de flagships. C’est ce que l’entreprise a qualifié comme un design « arc », avec de légers arrondis en haut et en bas, et les détails tels que des boutons on/off et de volume incrustés à l’arrière, et des coques arrières amovibles. Cependant, avec le G5, LG referme ce chapitre, et tente de l’améliorer.La plupart seront d’accord pour dire que le LG G5 ne ressemble à aucun des prédécesseurs de la gamme G. Il est plus arrondi sur les côtés, plus petit, plus mince, et tandis que les touches de volume ont été repositionnées sur le côté gauche, il est honnêtement plus agréable que ses prédécesseurs. Dans un secteur de plus en plus dominé par le métal, LG rejoint enfin le club et abandonne le plastique.

De loin la partie la plus innovante sur le G5 est, bien sûr, la tranche inférieure modulaire. Celle-ci peut être éjectée après avoir exercée une légère pression d’un bouton en bas à gauche. Le processus lui-même est bien pensé, mais une fois le module sorti, j’ai eu peur de casser la batterie d’une capacité de 2 800 mAh en essayant de la détacher de la base. Néanmoins, étant donné la rareté de cette action, ce n’est probablement pas un gros problème.LG G5 : bouton pour retirer la partie inférieureLG G5 : bouton pour retirer la partie inférieure Maintenant est-ce que l’on peut dire que le smartphone est réellement meilleur que le LG G4 en cuir ? Personnellement, je dirais oui, et ce grâce à de subtiles touches telles que le revêtement chromé sur le châssis. J’adore l’approche minimaliste, et ce sera certainement une question de goût.LG a été le premier à opter pour un écran d’une résolution Quad HD, mais heureusement la firme n’a pas tenté de rebattre à nouveau cette caractéristique avec le LG G5. La résolution de 2 560 x 1 440 pixels reste identique, bien que l’écran étant plus petit, passant de 5,5 pouces à 5,3 pouces pour le LG G5, offre une meilleure densité de pixels — cela ne devrait pas être visible à l’œil nu. Pour protéger l’écran, LG fait usage de ce que la firme nomme 3D Arc Glass.

Les commentaires sont fermés.