Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/01/2018

Batterie HP Pavilion g6s www.magasinbatterie.com

Si le Xiaomi Mi Mix est qualifié comme un concept par l’entreprise, sachez que celui-ci sera disponible à partir du 4 novembre en Chine à 516 dollars pour la version de base, et 590 dollars pour l’édition avec 6 Go de RAM et 256 Go de stockage.Apple vient tout simplement de révéler sa grande annonce de cette semaine avec une image cachée dans la mise à jour de macOS Sierra 12.1. D’abord repérée par MacRumors, l’image a ensuite été relayée sur toute la toile. Voici le nouveau MacBook Pro.Comme prévu, le MacBook Pro dispose d’un second mini-écran au-dessus du clavier, nommé jusqu’ici Magic Toolbar — l’image ne confirme pas son nom. Ce dernier remplace la rangée de boutons de fonction (F1, F2, etc.), et devrait changer en fonction de ce que vous faites. Dans l’exemple, vous pouvez voir que l’affichage invite l’utilisateur à confirmer le paiement d’Apple Pay avec le capteur Touch ID.Comme vous pouvez le voir, les touches de fonction ont disparu. Si je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai utilisé une de ces touches et que la suppression ne soit pas grave, malheureusement il n’y a pas de touche d’échappement (esc) physique, et ça, c’est plus grave. Néanmoins, sur la photo, nous pouvons voir que la partie gauche de l’écran dispose d’un bouton d’annulation. Donc, c’est plus ou moins comme appuyer sur votre bouton esc actuel — cela risque d’être déroutant dans un premier temps.

Le clavier du nouveau MacBook Pro va inclure le capteur Touch IDLe clavier du nouveau MacBook Pro va inclure le capteur Touch ID Ces photos montrent également qu’il y aura un capteur Touch ID dans le nouveau MacBook Pro. Vous pouvez voir sur la deuxième photo ci-dessous que la zone Touch ID est un peu plus sombre. Ce n’est pas la même couleur que le reste de l’écran, donc je pense que le capteur ne fait pas partie de l’écran. Étonnamment, il n’y a pas de bague autour du capteur Touch ID, à contrario d’un iPhone. Lorsque vous placez votre doigt sur le bouton d’accueil de votre iPhone, l’anneau métallique détecte votre doigt et déclenche le capteur Touch ID. On verra comment cela fonctionnera rapidement.À noter également que le clavier semble fortement ressembler à celui du MacBook de 12 pouces, avec de plus grandes touches.Comme vous pouvez le voir sur la photo du haut, le MacBook Pro de 13 pouces va avoir des bords assez fins sur l’écran et le clavier. Et, les haut-parleurs sont maintenant sur chaque côté du clavier au lieu d’être positionnés en dessous.

Nous sommes à quelques heures du nouvel événement de Microsoft à New York, et il semble que la société va révéler des détails sur l’avenir de sa plate-forme Windows (Windows 10), et certainement dévoiler un nouveau dispositif dans la gamme de périphériques Surface.L’événement se tiendra ce mercredi 26 octobre à 16 heurs, heure française, et sera visible grâce à un livestream que la société va mettre en place sur cette page. Vous aurez davantage de détails sur la façon de regarder le live un peu plus bas dans l’article.Windows devrait recevoir deux mises à jour majeures en 2017, en commençant par Redstone 2, qui est attendue au mois de mars. Nous pourrions entendre parler de nouvelles fonctionnalités comme un gestionnaire de périphériques pour l’Internet des Objets, de nouvelles capacités pour Cortana, et une copie de f.lux, cette application qui permet de réduire la lumière bleue émise par un écran.On peut espérer qu’il y aura des changements plus importants, et quelques améliorations sur la sécurité du système d’exploitation.

Nous avons beaucoup de raisons de croire que Microsoft va présenter un nouveau PC Surface, connu sous le nom de Surface Studio. Pourquoi ? D’une part, l’événement se déroule à la période que les précédentes annonces de la gamme Surface, et d’autre part, les fuites de claviers et souris sous la marque Surface ont fait le tour de la toile, corroborant la théorie d’un PC tout-en-un.Si l’on en croit les rumeurs, il va probablement embarquer l’un des nouveaux processeurs Kaby Lake d’Intel. Les brevets repérés au mois d’août laissent penser que le Surface Studio aura un grand écran tactile, et il aura la particularité d’être modulaire — décuplant les capacités du périphérique avec différents modules. Il pourra être posé à plat pour permettre la saisie au stylet, un peu comme une tablette Wacom.

Les HoloLens, cette chose dont tout le monde veut, mais personne ne peut se permettre, pourrait également faire une apparition à l’événement.Microsoft a commencé à expédier ses casques de réalité mixte HoloLens pour les développeurs en mars dernier de l’autre côté de l’Atlantique, avant de lancer ces derniers en France à partir 3 299 euros. C’est également la période où la société a annoncé un partenariat avec Intel pour activer le support des applications HoloLens sur les futurs PC sous Windows 10.Récemment, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a noté que la réalité mixte — et par association, les HoloLens — est l’un des grands paris de la société à l’avenir. Il est possible que nous entendions parler du casque lors de l’événement, et peut-être une nouvelle itération.Plus tôt dans l’année, Microsoft a promis de déployer le support de son interface de réalité augmentée Windows Holographic vers Windows 10 en 2017, et l’événement serait un bon moment pour démontrer tout ce que cela pourrait signifier pour l’utilisateur final.

Vous rappelez-vous de MS Paint ? Plus tôt ce mois-ci, nous avons vu une vidéo d’une nouvelle version de l’application Paint qui permet de travailler avec des formes 3D, et potentiellement offrir un support aux hologrammes créés par les HoloLens. L’application pourrait certainement être présentée en prime time lors de l’événement, et il sera agréable d’apprendre quand Microsoft prévoit d’intégrer un outil de création d’images plus puissant dans son OS. Cette nouvelle version de Microsoft Paint pourrait prendre tout son sens avec le Surface Studio évoqué précédemment.Les sources de Windows Central ont noté que Microsoft travaille sur quelque chose nommée HomeHub, qui est probablement une enceinte connectée de la maison, alimentée par Cortana, et capable de contrôler vos appareils ménagers connectés.Il est également dit que l’appareil vous permettra de stocker des fichiers comme la musique et les documents afin de facilement les récupérer et les streamer. Cela pourrait être intéressant, mais nous allons devoir attendre et voir si la firme a vraiment l’intention d’en parler aujourd’hui.

Un nouveau bracelet connecté Band : Microsoft a retiré le dispositif de sa boutique en ligne, et elle a abandonné son SDK plus tôt ce mois-ci Le Surface Phone : le géant de Redmond se retire peu à peu du secteur du mobile, avec un Nadella affirmant que la société a « clairement manqué le secteur du mobile » Les successeurs du Surface Book et de la Surface Pro 4 : ces derniers sont attendus l’année prochaine, donc il faudra patienter Comment suivre l’événementPour rappel, l’événement débutera à 16 heures, heure locale, et devrait se terminer aux alentours de 17 h 30. Vous pourrez visualiser la retransmission en direct sur cette page avec votre navigateur dès lors que l’heure de l’événement se rapprochera.Quand il a fait ses débuts, Facebook n’était pas étranger aux intérêts d’acquisition de grandes entreprises de haute technologie. Dans une récente interview accordée à CNBC, l’ancien PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a rapporté que Microsoft était l’une de ces sociétés.Dans l’interview, Ballmer a révélé que Microsoft a proposé 24 milliards de dollars pour acquérir Facebook en 2007 quand ce dernier était encore « peu connu ». Aujourd’hui, l’entreprise vaut bien plus que l’offre initiale, qui a vu sa valeur flamber ces dernières années. Mais en fait, Microsoft est arrivée assez tardivement sur ce projet d’acquisition.

Selon David Kirkpatrick, Facebook a commencé à recevoir des offres des géants technologiques comme Google, Viacom et Yahoo depuis 2004, et beaucoup d’entre eux ont fait des offres plus d’une fois.Un vrai précédent a été créé par Google quand la firme a fait une offre d’investir dans Facebook pour 15 milliards de dollars. L’offre a été refusée, après quoi Ballmer a souhaité mettre la main dans le porte-monnaie de Microsoft. Il n’est pas improbable que l’offre de Ballmer fût plus une réaction à l’intérêt évident de Google, plutôt que de découler d’une véritable croyance que Microsoft et Facebook étaient une excellente association à l’époque.Cela dit, les discussions ont dû être sérieuses si Ballmer a effectivement fini par offrir 24 milliards de dollars comme il le dit. Cependant, comme nous le savons tous, Zuckerberg a refusé – une décision que Ballmer respecte.Il est certes facile de respecter une décision qui a été si clairement la bonne pour Zuckerberg. Devenu l’un des plus grands de la technologie dans le monde, Facebook n’est plus le « novice » avec une capitalisation boursière de 374 milliards de dollars.Il est difficile d’imaginer un Facebook appartenant à Microsoft, mais cela aurait permis d’impliquer davantage les HoloLens et beaucoup moins Oculus Rift.

Les commentaires sont fermés.