Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2018

Batterie Acer um09h36 www.magasinbatterie.com

Le Nokia 216 dispose d’un écran QVGA de 2,4 pouces, et fonctionne sous l’OS Series 30+, le successeur de Series 30 que Nokia a abandonné. Ce système d’exploitation ne permet pas de faire fonctionner des applications Java, mais vous aurez accès à des applications comme Facebook et un navigateur web, Opera Mini.En outre, le Nokia 216 est un smartphone à double SIM, et dispose de quelques caractéristiques intéressantes. Parmi ces dernières on retrouve une batterie amovible, une prise jack de 3,5 mm, un port pour une carte micro SD supportant jusqu’à 32 Go de stockage supplémentaire, une caméra frontale, et une à l’arrière couplé à un flash LED.En outre, le smartphone offre une autonomie estimée à deux semaines. Les propriétaires Nokia 216 vont également recevoir gratuitement un jeu Gameloft à télécharger chaque mois.

Bien qu’intéressant, espérons que le prochain retour de Microsoft sur le marché du mobile sera avec le présupposé Surface Phone, un smartphone haut de gamme que tout le monde attend.Comme promis, Google vient de pousser son application de messagerie mobile Allo sur Android et iOS, tout comme l’été arrive à sa fin.L’application a été présentée lors de la conférence I/O en mai dernier, durant laquelle le géant de la recherche a présenté de nouvelles fonctionnalités, telles que le chiffrement de bout en bout, des messages privés éphémères, ou encore, et peut-être plus impressionnant, des réponses alimentés par l’intelligence artificielle, qui vous invite à répondre sans saisir le moindre caractère à l’écran. De plus, Google Assistant a également fait son apparition dans l’application, dans le but de rendre l’assistance plus simple.

L’excellente nouvelle avec l’utilisation de l’application, est que vous n’avez pas besoin d’un compte Google pour vous inscrire. En effet, à l’instar d’autres systèmes de messagerie comme WhatsApp, vous avez juste à renseigner le numéro de téléphone, et le tour est joué.Si à première vue Allo ressemble beaucoup à de nombreuses autres applications de messagerie, où vous vous inscrivez avec votre numéro de téléphone et après vérification de votre identité, l’application scanne votre carnet d’adresses pour trouver des personnes que vous pouvez connaître qui utilisent également l’application, celle-ci va néanmoins plus loin.Google Allo intègre l'assistant numérique Google AssistantGoogle Allo intègre l’assistant numérique Google Assistant Je suis actuellement en train de tester l’application, et je n’hésiterais pas à vous faire un retour complet sur celle-ci dans quelques heures. D’ici là, vous pouvez vous-même vous rendre sur le Google Play ou l’App Store pour récupérer l’application Allo, et ainsi vous faire votre propre avis sur cette nouvelle application qui pourrait bien être utilisée massivement par les utilisateurs.

Les téléphones Nexus de Google ont eu tendance à casser le marché, notamment initialement, en proposant des smartphones avec des caractéristiques décentes, tout en étant vendus à des prix très attractifs. Depuis, les entreprises chinoises se sont engouffrées sur le marché, laissant peu de place à Google, et rendant le secteur hautement concurrentiel.C’est pourquoi Google a changé de stratégie l’année dernière, en commercialisant des smartphones plus chers qu’à l’accoutumée – bien qu’encore attractif. Et, cette tendance pourrait se poursuivre avec les futurs flagships de la marque. Peut-être pour aller en ce sens, la firme de Mountain View est prête à abandonner sa marque Nexus pour passer à la gamme Pixel, qui comporte actuellement des périphériques comme la tablette Pixel C ou encore l’ordinateur portable Chromebook Pixel, deux dispositifs assez coûteux. Vous l’aurez donc compris, ce changement de nom pourrait signifier une augmentation significative du prix des smartphones, mettant le Pixel et le Pixel XL en concurrence directe avec l’iPhone 7.

Si les dernières informations émanant d’une source fiable » d’Android Police se révèlent exactes, le modèle le plus petit, répandu pour être le Pixel, sera vendu à partir de 649 dollars (très probablement le même prix en euros), tandis que le plus grand modèle, le Pixel XL devrait quant à lui coûter encore plus.À titre de comparaison, le prix de départ de l’iPhone 7 est exactement de 649 dollars (769 euros en France ?), ce qui en fait l’un des smartphones les plus chers du marché. Si le Google Pixel coûte réellement ce prix-là, c’est un choix surprenant de la part de Google – le Nexus 5X a été lancé à 379 dollars, et le Nexus 6P à 499 dollars.Google va-t-elle annoncer une hausse des prix de ses smartphones ?Google va-t-elle annoncer une hausse des prix de ses smartphones ? Des offres pour faire passer la pilule

Apparemment, Google offrira des options de financement sur les téléphones, ce qui pourrait aider à amortir le choc — reste à savoir si celles-ci ne seront pas exclusives outre Atlantique. Néanmoins, avec un prix étant l’un des principaux atouts des précédents smartphones Nexus, ces appareils Pixel devront impressionner sur d’autres points pour justifier pleinement leur coût.Avec des rumeurs sur l’inclusion du nouveau processeur Snapdragon 821 de Qualcomm, il y a de fortes chances qu’ils aient des spécifications décentes, notamment pour tirer le meilleur de la plate-forme de réalité virtuelle de l’entreprise, Daydream.Bien sûr, il est toujours possible que les rumeurs soient infondées, d’autant que la source n’a pas fourni de preuve sur ces allégations de prix. Même si ces derniers sont exacts, ils pourraient changer avant le lancement. Néanmoins, nous devrions le savoir très vite puisque Google organise un événement le 4 octobre prochain, où nous allons certainement voir le Pixel et le Pixel XL.

Si vous suivez régulièrement le BlogNT, vous savez que chaque année depuis 5 ans, le GDG Nantes organise son Devfest. Néanmoins, et contrairement aux éditions précédentes qui lui ont valu une reconnaissance dans tout l’hexagone, le Devfest Nantes 2016 va se dérouler pendant deux jours, le 9 et 10 novembre, à la Cité des Congrès de Nantes. En effet, depuis ses débuts le Devfest Nantes se déroulait sur une journée, certes dense, mais bien trop courte. Vous l’aurez compris, avec un événement de 48 heures, nous allons avoir plus d’intervenants, et surtout de discussions autour de toutes les technologies qui gravitent dans l’écosystème de Google.Pour cette 5e édition, l’accent sera mis sur les nouvelles technologies et l’innovation. Comme vous allez le voir dans la suite de cet article, mais également dans le choix des experts qui parleront sur scène pendant ces deux jours, le Devfest Nantes 2016 va traiter des questions sur les dernières avancées en termes de Cloud, Web, Mobile & IoT. Autrement dit, ce sont des sujets d’actualité, qui vont engendrer de nombreuses conversations, mais également attirer de nombreux passionnés et professionnels du secteur.

Semblable à tous les Devfest, cet événement va s’articuler autour des technologies Google, avec plus de 1 400 participants présents pendant les 48 heures à Nantes. Ces derniers sont organisés dans de nombreux pays par les associations Google Developper Group (GDG) locales respectives, et comprennent des sessions techniques centrées autour des technologies et des plateformes Google. Pour cet événement nantais, celui-ci est labellisé NantesTech », et il est soutenu par Google, Mozilla, GitHub, et plus d’une vingtaine de partenaires locaux.Comme mentionné précédemment, pour 2016, l’équipe du GDG de Nantes a décidé de construire un programme articulé sur quatre axes : Cloud, Web, Mobile et IoT. Parmi les sessions prévues, nous allons retrouver comme utiliser des technologies innovantes comme Firebase, Electron ou encore Angular 2.Facebook parie sur les filtres vidéo (semblable à ce que Snapchat a fait pour les vidéos au sein de son application mobile) pour attirer davantage d’utilisateurs sur son outil de live streaming, communément nommé Live Vidéo », ou encore Vidéo en direct » en français.

Ce mardi, le chef produit de la société, Chris Cox, a dévoilé les futures fonctionnalités de l’outil Facebook Live Video sur lesquelles la firme travaille, et notamment les nouveaux filtres artistiques qui puisent dans le style des peintres célèbres afin de transformer des vidéos en œuvres d’art.Assis aux côtés du COO de Facebook, Sheryl Sandberg, à la conférence WSJDLive, Cox a présenté un prototype de l’application sur son smartphone, mettant en exergue une vidéo qui contient ce qui semble être un filtre de Van Gogh. Au lieu de Snapchat, l’inspiration pour les filtres des vidéos en direct provient de Prisma — une puissante application de photographie basée sur l’intelligence artificielle, qui dispose d’une gamme de filtres artistiques qui peuvent être appliquées à la fois à des images et des vidéos.À ce jour, on ne sait pas si Facebook va lancer les filtres dans le cadre d’une application dédiée — les rumeurs concernant une application autonome de vidéos en direct ont fait surface en avril dernier, mais rien n’a été confirmé. Mais, alors que la fonctionnalité est encore en développement, elle ne se retrouvera pas intégrée de sitôt dans l’offre de Facebook.

Les commentaires sont fermés.